Vous êtes ici:Accueil>Guide > Cité interdite à Pékin

Cité interdite à Pékin

Nathalie Pékin Inspiration de voyage 2013-06-05

Nom en chinois : Gugong 故宫

Localisation : centre de Pékin

Temps recommandé pour une visite : un demi jour


Située au centre de Pékin, la Cité Interdite (Gugong 故宫) était le palais impérial de Pékin sous les dynasties des Ming et des Qing, sous le règne de 24 empereurs. Le nom complet de Cité interdite est la Cité Pourpre Interdite. Des anciens astronomes chinois croyaient que Polaris (l'étoile polaire) était au centre du ciel et que l'empereur céleste y vivait dans un palais pourpre, ce qui explique pourquoi les chinois ont attribué à cette cité, le nom de Cité Pourpre Interdite. De nos jours, on l'appelle généralement la Cité Interdite. 

C'est le Palais impérial le mieux conservé en Chine. Construit entre 1406 et 1420, dans le style architectural traditionnel, le Palais impérial couvre plus de 72 hectares sur une longueur de 960 mètres du nord au sud et une largeur de 750 mètres d'est en ouest. La Cité Interdite est protégée par une muraille d'enceinte de 10 mètres de haut et contournée par une douve large de 52 mètres. On dit qu'il comprenait 9999 pièces mais en réalité c'est 8704 pièces. Il demeure le plus vaste « ancien» palais du monde.La plupart des bâtiments ont été construits en bois. Ce qui en fait la plus grande collection de constructions en bois au monde. Les grosses colonnes en bois dressées sur des socles de marbre supportent la toiture magnifiquement décorée et couverte de tuiles vernissées jaunes. Dans la cité interdite la couleur jaune a été beaucoup utilisée parce qu'elle est la couleur de la terre ancestrale dans la culture chinoise : sur la terre jaune les Chinois vivent et l'empereur est le cœur du peuple de la terre jaune. Les principaux bâtiments jalonnent l'axe central qui est aussi l'axe de la ville de Pékin, les autres se répartissent sur les deux côtés, en respectant le principe de la symétrie. Toute la disposition offre un aspect majestueux.

La cité interdite se divise en deux parties : la cour extérieure et la cour intérieure.

La cour extérieure, qui couvre la partie nord, était la partie officielle où le souverain recevait ses ministres et présidait les grandes cérémonies officielles. Elle possède trois bâtiments des plus remarquables : la salle de l'Harmonie Suprême (Taihe dian), la salle de l'Harmonie Parfaite (Zhonghe dian) et la salle de l'Harmonie Préservée (Baohe dian).

La salle de l'Harmonie Suprême en est le bâtiment le plus grand. Cette salle étaient le centre des cérémonies officielles sous les dynasties Ming et Qing ; les empereurs y accédaient au trône, y célébraient leur anniversaire et y présidaient les célébrations les plus importantes. La salle de l'Harmonie Parfaite était la salle de repos pour les empereurs avant de se diriger vers la salle de l'Harmonie Suprême et également l'endroit où le cabinet, le ministère des Rites et des gardiens se prosternaient devant l'empereur. La salle de l'Harmonie Préservée servait aux banquets, plus tard, aux lauréats des concours de la cour impériale.

La cour intérieure qui occupe la partie nord, se compose du palais de la Pureté Céleste (Qianqing Gong), la salle de l'Union (Jiaotai Dian), le palais de la Tranquillité Terrestre (Kunning Gong), les Six Palais de l'Est et les Six Palais de l'Ouest où habitent la famille impériale.
Le palais de la Pureté Céleste était la résidence de l'empereur avant le règne Yongzheng, troisième empereur des Qing. Après lui les empereurs résidaient dans la salle de la Nourriture de l'Esprit (Yangxin dian). La salle de l'Union était la salle des célébrations lors de l'anniversaire de l'impératrice et également la salle pour conserver le sceau impérial. Le palais de la Tranquillité Terrestre (Kunning Gong) était la résidence de l'impératrice.

Maintenant la Cité Interdite est devenu un musée en Chine, s'affichant comme le symbole de la civilisation chinoise ancienne. En 1987 la Cité Interdite a été inscrite au Patrimoine mondial culturel de l'humanité à l'UNESCO.

Horaires et prix :

Haute saison : du 1er avril au 31 oct: de 8h30 à 16h30 (Fermeture des guichets à 15h 30, dernière entrée à 15h40)

Saison morte : 1er nov. au 31 mars : de 8h30 à 17h00 (Fermeture des guichets à 16h00, dernière entrée à 16h10)
Admission : 60 yuans / personne, du 1er avril au 31 oct.
                    40 yuans / personne, du 1er nov. au 31 mars 
                    Gratuit pour les enfants de moins de 1m20
                    20 rmb pour étudiants avec carte

Suppléments : 10 yuans pour le hall des Horloges et 10 yuans pour la galerie des Trésors
 NB : dans le hall des Horloges il y a deux expositions chaque jour
            Chaque fois trois Horloges en démonstration.
            L'horaire de l’exposition : 11h du matin, 14h de l'après-midi

Informations pratiques de la cité interdite :

Éviter la visite dans la cité interdite le lundi

Depuis le premier janvier 2014 la cité interdite ferme au public le lundi, sauf les lundis pendant les congés chinois et pendant les vacances scolaires de Chine ( du 1er juillet au 31 août)

Éviter les jours de congé chinois
La Cité Interdite est le site incontournable à Pékin. Il y a toujours affluence. De nos jours les Chinois voyagent beaucoup, surtout pendant les congés officiels: la fête nationale (1er au 7 oct.), la fête du travail (1er au 3 mai), le nouvel an chinois et les week-ends. De nombreux groupes touristiques sillonnent alors la Capitale durant ces périodes.

Comment se rendre à la cité interdite ?

Vous pouvez prendre le taxi, l'autobus, le bus touristique ou le métro.
Prendre le taxi près de Tian An Men, traverser la Place Tian An Men et vous arrivez à l'entrée sud de la Cité Interdite sur l'avenue Changan, devant la porte du Midi. Notez que l'entrée est interdite aux taxis.
Prendre la ligne 1 du métro et descendre à Tian An Men Xi ou Tian An Men Dong
Prendre le car touristique n° 1 ou 5 et descendre à Qian Men
Prendre un de lignes de bus suivantes: 特1, 特2, 特4、特7、1、2、4、5、7、8、9、10、11、17、20、22、31、34、37、44、48、52、53、54、59、110、120、205、329支、329、509、703、726、728、729、742、744、784、803、808、819、820、821、826支、826、848、859 et 922 et descendre à Tian An Men.

Conseils de la cité interdite :

- Ne pas se tromper d'entrée.
   Depuis le 2 juillet 2011 on pratique le système de visite à sens unique.
   Il faut entrer par la porte du Midi au sud et sortir par Porte de la Puissance Divine au nord.
- Portez des chaussures confortables. Même si la Cité est vaste et plate, on y retrouve beaucoup d'escaliers. Au besoin des chariots  sont   disponibles gratuitement.
- Soyez prévoyant :
   Si vous visitez en été, comme il y a peu d'arbres sur le site, il faut prévoir des produits anti-soleil, tels que des lunettes du soleil, des chapeaux, parasol et de l'eau.
   En hiver, comme il fait froid, prévoyez des vêtements chauds.

Meilleur horaire et meilleur lieu pour la photographie

Généralement il y a beaucoup de monde dans la cité interdite. Les meilleurs périodes pour la photographie sont : tôt le matin au début des visites et en fin d'après-midi, avant la fermeture.
Le meilleur lieu pour photographier le panorama de la cité interdite est au sommet de la colline de charbon. La colline de charbon est près de la Porte de la Puissance Divine, porte du nord de cité interdite.

Temps nécessaire pour visiter la Cité Interdite ?

Comme le site est vaste, vous devez planifier selon votre disponibilité et votre intérêt.
 Nous vous recommandons :
Visite de 2 heures au minimum.
Visite d'une demi-journée ou d'une journée selon votre intérêt et si vous jumelez avec la visite de la Coline de Charbon et la place de Tian'anmen.

Planifier votre voyage à Pékin, cliquer ici : Circuit Pékin en 5 jours 


Obtenir une réponse rapide

Vos questions

Contact

WeChat

Service en ligne

Lundi - vendredi 9:00-18:00

0086 773 5619555

Lundi - vendredi 9:00-18:00

Questions plus fréquentes

  • Q: J'ai déjà mon billet d'avion pour la Chine, mais je n'ai pas encore le billet d'avion pour quitter la Chine, je voudais aller d'abord en Chine en profitant la politique de transit sans visa de 72h, puis acheter le billet d'avion de départ à ce moment-là. Est-ce que c'est possible ?
    A: Selon la politique de transit sans visa de 72h, quand on demande le transit sans visa de 72h, il faut avoir les billets d'avion d'arrivée et de départ avec la date et la place confirmées. Si vous n'avez pas encore réservé le vol de départ de la Chine, vous ne pouvez pas faire la demande.
  • Q: J'arrive à Pékin en train international, je vais quitter Pékin par vol international en 72h, est-ce que je peux demander le transit sans visa de 72h?
    A: La politique de transit sans visa de 144h à Pékin est possible de quitter par le train international et la croisière internationale.
  • Q: J'ai mon billet d'avion Paris-Pékin aller et retour avec un intervalle de 72h, est-ce que je peux demander le transit sans visa de 72h ?
    A: Non. Il faut le billet d'avion pour un troisième pays/région. Le billet aller et retour du même pays ne correspond pas à la demande.
  • Q: Quand j'arrive à Pékin en profitant la politique de transit sans visa de 72h, est-ce que je peux quitter Pékin pour aller à une autre ville ?
    A: Oui, Selon la politique, avec le transit sans visa de 144h, on peut visiter Pékin, aller à Tianjin et la province du Hebei.
  • Q: j'ai demandé le transit sans visa de 72h. Pour certaines raisons, je ne peux pas quitter Pékin en 72h, comment faire ?
    A: Pour l'instant les étrangers des pays autorisés peuvent demander le transit sans visa de 144 heures. Avec ce visa vous serez autorisé de rester sous 144h à Pékin. Si vous ne pouvez pas quitter Pékin dans les délais, il faut demander le visa auprès le Bureau de la Sécurité de Pékin. La douane va contrôler le visa au moment de départ.
  • Q: l'Aéroport de Shanghai et l'Aéroport international de Pékin sont les ports qui bénéficient la politique de transit sans visa de 72h. Est-ce que je peux entrer par Pékin et sortir par Shanghai?
    A: Non. Les étrangers qui font le transit sans visa de 72 / 144h sont demandés à rester dans la ville indiquée. Si on fait la demande de transit à Pékin, il faut quitter la Chine par Pékin.
  • Q: j'ai acheté un billet aller paris - shanghai -denpasar . je vais rester 140h sur shanghai . je voudrais beneficeir de l exemption de visa . or lors de l'enregistrement en ligne je vais pouvoir choisir le numéro que du vol paris shanghai . le shanghai denpasar etant 5 jours après au départ de paris je n'aurai pas mon numéro de place (exemple place 35B) cela va t il me poser un problème a la douane a shanghai ?
    A: Pour profiter le transit de 144h, le plus important est le billet confirmé et votre nationalité (vous devez être un citoyen des pays autorisés du visa de transit de 144h). Si vous n'avez pas encore votre place, c'est peu important, mais vous devez avoir un billet d'avion confirmé.
  • Q: j'ai un passeport sénégalais pourrai-je faire un escale de deux heures pour une destination vers la corée ?.
    A: Si vous n'avez pas sorti de la zone de transit international, vous ferez un transit en 2 heures, vous n'avez pas besoin d'un visa.
  • Q: Je fais le circuit suivant: Paris- Hong Kong (10jours)- Hanoï- Ho chi minh- (15jours)- Shanghai (4jours)- Paris. Puis-je bénéficier du transit de 144h à Shanghai et ne pas prendre de visa chinois?
    A: Si vous avez un billet d'avion confirmé de Ho chi minh – Shanghai – Paris, vous êtes le citoyen du pays autorisés sur la liste de transit de 144h, vous pouvez profiter le transit de 144 heures. Vous allez demander le transit à l'arrivée de l'aéroport.
  • Q: Je souhaiterais reverifier si le trajet suivant peut etre accepte pour l'obtention du visa 72hrs sans visa a CAN: 1/ dimanche 20/10: CDG- HKG- CAN, arrive a 7h 2/ mercredi 23/10: SWA- BKK
    A: Avec le billet CDG- HKG- CAN -SWA- BKK on ne peut pas profiter du transit de 144h
  • Q: Si je vais un vol A/R de Munich (Allemagne) à Hong-kong et de hong kong à Pékin et après de Pékin à Munich, je peux bénéficier du transit sans visa de 72h ou 144H ?
    A: si vous avez un billet Hong Kong – Pékin – Munich, vous pouvez demander un transit de 144h, mais si votre billet est Munich – Pékin – Munich, vous n'arrivez pas à demander le transit de 144h.
  • Q: J'arrive à CHENGDU le 30 août à 6h du matin et quitter Chengdu pour Bangkok le 3 septembre à 14h55 par AIR CHINA .ESt ce que c'est possible avec le via de transit de 72h ?
    A: si vous êtes un citoyen des 53 pays autorisés dans la liste de transit de 144h, vous allez un billet d'avion le Pays A – Chengdu – Bangkok (merci de noter que le pays A est différent que la Chine et le thailande), vous pouvez demander le transit de 144h à Chengdu. Après avoir eu ce transit, ça vous permet de faire la visite à Chengdu sous 144h.
  • Q: je voudrais savoir si j'arrive a Shanghai pudong de Taipei (Taiwan) et que je voyage a Wenzhou (Zhejiang) c'est possible? Avec le visa 144H? Et quitter la Chine par Shanghai Pudong pour la Thaïlande?
    A: Si vous avez le billet Taiwan – Shanghai – Thailande, vous pouvez profiter de transit de 144h. Avec ce transit, ça vous permet de visiter la province de Zhejiang, la province de Jiangsu et Shanghai.
  • Q: J'ai un billet AR Paris/Kunming du 17/09 et retour 1/10. Est-ce que je peux rester à Kunming 72h à l'arrivée et partir en Corée du sud une semaine, puis revenir à Kunming pour y rester 72h avant mon retour à Paris ?
    A: Vous avez un billet Paris - Kunming-Corée du sud - Kunming, et vous êtes citoyen des pays autorisés du transit de 144h, vous pouvez profiter le transit de 144 h. Avec ce visa de transit, vous pouvez faire la visite seulement dans la ville administratif de Kunming. Si vous désirez faire un voyage au sud, un visa touristique est obligatoire.
  • Q: Ma femme est capverdienne, elle est mariée avec moi ( Français) en France depuis 3 ans, peut elle maconpanier en chine canton avec une carte de sejour de 2 ans pour 144 heures
    A: Le Cap-Vert n'est pas dans la liste des pays autorisé du transit de 144h. Si votre femme n'a pas le passeport français, avec la carte de séjour, elle ne peut pas profiter du visa de transit de 144h.
  • Q: J'aimerais prendre un avion de Bruxelles à Shanghai et prendre un bateau du port international de Shanghai à Osaka (Japon). Pensez-vous que je peux profiter de la politique de transit sans visa ?
    A: Oui, vous êtes arrivé par l'avion et avez un billet de bateau de la croisière internationale, vous pouvez profiter le transit de 144h à l'aéroport de Pudong ou Hongqiao. Avec ce visa de transit, vous pouvez visiter Shanghai, la province du Zhejiang et la province du Jiangsu.