Jianshui et ses patrimoines

Porte Chaoyang à Jianshui

Nom en Chinois: Jianshui (建水)

Localisation: au sud de la ville de Kunming

Temps recommandé pour la visite: un à deux jours

Jianshui, une ancienne ville de la préfecture de Honghe de la province du Yunnan, est l'une des célèbres villes historiques et culturelles nationales de la Chine. Avec une histoire d'environ 1200 ans et un patrimoine culturel distinctif abondante, l'ancienne ville de Jianshui jouit d'une grande réputation comme «Musée de bâtiments et de maisons anciens» et attire beaucoup de visiteurs nationaux et internationaux.

Jianshui a été appelé Lin'an ou Badian dans le passé. Elle est située à environ 220km au sud de Kunming. L'histoire de cette ancienne ville date de la période de l'État Nanzhao (738BC-937BC). Vers l'an 810, l'État Nanzhao a érigé la ville de Huili sur cet emplacement. Dans la langue de la minorité des Yi, Huili signifie «la mer vaste», en mandarin, on le traduit par Jianshui. Dans la dynastie des Yuan (1271-1368), le gouvernement y a établi la préfecture Jianshui. Plus tard, durant la dynastie des Ming, elle a été renommée Lin'an. Sous le règne de l'empereur Qianlong de la dynastie Qing (1644-1911), elle est devenue le district Jianshui.

Actuellement, Jianshui conserve encore le style traditionnel de la ville d'origine de la dynastie des Ming (1368-1644) avec des ruines de remparts et une tour de rempart. Il y a environ 15 bâtiments anciens à Jianshui. Les sites incontournables pour une visite à Jianshui sont : le Temple de Confucius de Jianshui, le Jardin de la Famille Zhu, le Pont de Double Dragons, et le Jardin de la Famille Zhang dans le village Tuanshan qui est à 13km de Jianshui.

Temple de Confucius de Jianshui
Pont de Double Dragons

Que voir à Jianshui ?

Le Temple de Confucius de Jianshui est une attraction spéciale. Il a été construit sous la dynastie des Yuan (1271 - 1368) et était le plus grand temple de Confucius à cette époque. Actuellement, il est aussi le deuxième Temple de Confucius après celui de Qufu dans la province du Shandong. Le temple respecte le style traditionnel architectural chinois, orienté sud. Il couvre une superficie de 18,78 hectares et comprend 31 bâtiments. D'abord, il y a une arche commémorative à l'entrée, un étang de lotus derrière l'arche, appelé Panchi ou Xuehai (la Mer de l'apprentissage) qui signifie que l'apprentissage est vaste et sans frontière. Il est entouré par des murs rouges et un petit pavillon nommé Pavillon Diao'ao (pêcher une énorme tortue légendaire) au milieu de l'étang signifie que l'on atteint la réalisation de sa carrière et du succès avec la réputation. En traversant plusieurs portes et cours, on atteint le Hall du Maître Ancestral qui est la principale construction du Temple de Confucius et qui se trouve sur la plus haute terrasse de l'axe vertical de l'ensemble du complexe. Des rites sacrificiels sont régulièrement organisés ici pour garder la tradition du respect à Confucius. Devant le hall, il y a un brûleur d'encens en bronze de trois mètres de haut, dont les quatre jambes sculptées représentent quatre têtes d'éléphants, signifiant que c'était le pays natal de l'éléphant. Dans l'ensemble, ce temple de Confucius est un complexe culturel des Han et d'autres groupes ethniques du sud du Yunnan.

La Tour de Chaoyang (la tour face au soleil) est l'emblème de l'ancienne ville de Jianshui. Elle a été construite comme la porte orientale de la ville pendant la Dynastie des Ming (1368-1644) et elle est demeurée debout jusqu'à maintenant, alors que les trois autres tours se sont effondrées à cause des feux, de la guerre et de l'érosion du vent et de la pluie. La Tour Chaoyang est considérée comme la «Petit Tour Tian'anmen», car elle est très semblable à la Tour Tiananmen de Pékin. Cependant, la Tour de Chaoyang a été construite 28 ans plus tôt que le Tour Tian'anmen. Elle a 24,5 mètres de haut, 12,31 mètres de long et de 26,8 mètres de large, comportant trois étages et couvrant une superficie de 414 mètres carrés. Elle est un complexe traditionnel chinois en rouge avec de grandes colonnes et une tour de trois étages. Une autre attraction est la cloche accrochée dans la tour, qui a plus de 2 mètres de haut et pèse 1,4 kilo. Au moment du coucher du soleil, la cloche retentit à travers toute la ville. Ce sont des éléments patrimoniaux qui nous apprennent beaucoup sur les personnes et l'histoire de l'ancienne ville.

Le Jardin de la Famille Zhu est représentatif des maisons d'habitation chinoises de la dynastie Qing (1644-1911). Ce jardin était la résidence et le temple ancestral de Zhu Weiqing et son frère durant la dynastie des Qing (1644-1911). Il couvre une superficie de plus de 20,000 mètres carrés et dispose de 218 pavillons et tours avec des crêtes escarpées, des traverses peintes, ainsi que 42 cours. Chaque bâtiment dans les cours bénéficie d'un nom unique et élégant. Ce jardin est un endroit idéal pour découvrir les résidences de la dynastie Qing. Actuellement il y a 28 pièces utilisées comme chambres, tels que la Maison Mei (Prune), la Cour Lan (Orchidée), le Jardin Zhu (Bambou) et le Jardin Ju (chrysanthème) qui permettent aux visiteurs d'apprécier pleinement le style de vie de la dynastie des Qing. Ce lieu est apprécié par les visiteurs nationaux et internationaux.

Le Pont de Double Dragons est situé à 5 km à l'ouest de Jianshui, sur le confluent de la Rivière Tacun et de la Rivière Lushui, qui représentent les doubles dragons qui traversent cette région. Cet ancien pont est le plus important du genre dans la province du Yunnan à cause de sa grande valeur artistique. Il est aussi un chef-d'œuvre dans l'histoire des ponts en Chine. Cet ancien pont a été construit sous le règne de l'empereur Qianlong (1711-1799). Sous le règne de l'empereur Guangxu (1871-1908), il a été reconstruit en y ajoutant 14 trous, de sorte qu'il est devenu un pont de 17 trous. Le pont a 153 mètres de long et 3 mètres de large, et est pavé de marbre noir. Trois pavillons exquis et élégants ont été érigés sur ce pont, parmi eux, celui du milieu est le plus majestueux et splendide. Debout sur le pont, vous aurez admiré à perte de vue, les champs verts, les montagnes et le ciel bleu.

Village Tuanshan
Jardin de la Famille Zhu

Le Village Tuanshan situé à 13km de Jianshui est le pays d'origine de la minorité des Yi. Dans la langue des Yi, ce village est appelé « Tusheer » qui signifie un endroit pour enterrer les trésors. Il date de 1368, pendant la Dynastie des Ming, alors qu'une grande famille, celle des Zhang s'y installait et bâtissait le village. Après 600 ans de développement, les descendants de la famille Zhang sont toujours actifs et travailleurs. Durant la dernière partie de la Dynastie des Qing, la famille Zhang a fait fortune dans l'exploitation des mines, puis a construit de grandes maisons dans le Village Tuanshan. Actuellement, il y a 15 grandes maisons, 3 portes du village, 3 temples et un temple des ancêtres bien préservés. Jusqu'en 2002, il y a 227 familles, dont la plupart portent le nom de famille Zhang. En 2005, le village s'est inscrit sur la liste du patrimoine architectural du Fonds mondial pour les monuments.

Voyage en train entre Jianshui et le village Tuanshan

Depuis le premier mai 2015, on peut aller visiter le village Tuanshan en train à partir de Jianshui, en passant par le Pont de Double Dragons et le Pont Xiangshui. Le trajet est de 20km et dure deux heures. On a restauré le chemin de fer à voie étroite de un mètre qui a une histoire de plus de cent ans. Il faisait partie de la ligne ferroviaire entre la Chine et le Vietnam, qui fut construite par le gouvernement français en 1903. Il garde le souvenir de la Chine, le Vietnam et la France, il est aussi un vestige important dans l'histoire des chemins de fer à un mètre.

Ce chemin de fer a relié les anciens villages, ponts et architectures tout au long de son parcours. On y reconnait une architecture influencée par le style français. Il y a au total quatre arrêts : gare de Linan à Jianshui (gare de départ), Pont de Double Dragons, Pont de Xianghui et le village Tuanshan (Terminal). Le billet est de CNY100 pour un aller-retour (siège dur), CNY120 pour le siège mou. Le train de retour ne s'arrête qu'à la gare de départ et le terminal.

Avez-vous des questions ? Posez-nous votre question

Votre Nom

Votre Courriel

Votre Question