Temple de Yuantong

Nom en Chinois: Yuantongsi

Localisation:  au centre de la ville

Horaire d’ouverture: De 8h00 à 18h00

Billet d’entrée: 10 CNY

Temps recommandé pour la visite: 1 heure

Le temple de Yuantong, situé au pied de la colline de Luofeng, en plein centre ville, est un des plus grands complexes bouddhiques de Kunming, très fréquenté aussi bien par les pèlerins que par les touristes.

Fondé sous la dynastie des Tang (780-807), ce temple ayant une histoire de plus de 1200 ans a été à maintes reprises restauré et agrandi depuis la dynastie des Yuan. À l’origine, celui-ci portait le nom de Temple Putuoluo pour ensuite prendre le nom actuel.

L’entrée du temple est constituée d’un portique monumental construit en 1668, sur lequel sont inscrits 4 caractères qui signifient

« lieu saint de la compréhension de toutes choses ».

encens
rocher

Suivant un chemin bordé de fleurs et d’arbres, nous descendons ensuite jusqu’à la salle principale Yuantong baodian, située au point le plus bas du site. Après nous pénétrons dans un pavillon au milieu duquel se dresse une statue de Bouddha rieur entouré de 4 rois célestes, protecteurs de la loi bouddhique et gardiens du royaume de Chine.

Ensuite, on arrive dans une grande cour comportant un bassin d’eau, traversé de passerelles et de deux ponts en marbre blanc. Au centre du bassin s’élève un pavillon octogonal dédié à Guanyin aux mille bras, déesse de la compassion bienveillante et de la fécondité, un des bodhisattvas les plus vénérés (en effet, Yuantong est l’une des 32 appellations de Guiyang). La cour se caractérise par une architecture traditionnelle très typique des jardins du sud du fleuve Yangtsé que l’on ne retrouve pas habituellement dans les autres temples bouddhiques.

  La salle principale, Yuantong baodian, est implantée sur l’axe nord de la cour et abrite des statues de Bouddha. Il s’agit d’un magnifique édifice traditionnel chinois ayant 2 avant-toits aux coins relevés avec des tuiles vernissées de couleur jaune.     

  Un nouveau pavillon de type Thaï gardé par deux dragons de marbre, se trouve à l’arrière du temple, où se niche une statue de Bouddha Siddhârta en bronze de 4.7 tonnes offert par la Thaïlande.

Avez-vous des questions ? Posez-nous votre question

Votre Nom

Votre Courriel

Votre Question