Village Gejia de Matang

Vilage Gejia de Matang

Nom en chinois : Matang Gejiazhai

Localisation : à 21 km de la ville de Kaili

Temps recommandé pour la visite : deux heures

Le village se situe à 21 km de la ville de Kaili, sur la route entre Zhenyuan et Kaili. C’est un village rural du fin fond de la Chine, retiré du monde, peuplé d’environ 400 habitants, en continuelle décroissance. Ils se prétendent « Gejia », la descendence de la tribu du soleil, cependant, ce peuple est considéré par le gouvernement chinois comme un sous groupe des Miao. En fait, les Miao comme les Gejia ne sont pas satisfaits de ce rapprochement, parce que leur langue, leur totem et leurs traditions sont différents.

Comme les Miao, les Gejia n’ont pas d’écriture ethnique, en conséquence, ils transmettent leurs cultures historiques par les totems et leurs vêtements remarquables. Les femmes de Gejia portent des vêtements extraordinaires : les jeunes filles portent des chapeaux à houppe rouge, alors que les femmes mariées mettent des fleurs ou des turbans à la tête. Elles portent toutes un collier en argent au cou, des vestes brodées en batik que couvre une écharpe qui ressemble à une armure et une jupe courte plissée avec une ceinture de soie à la taille. Par ailleurs, le tableau « Hou ‘yi tire le soleil » peut être vu partout sur les coiffures et les vêtements.

On y découvre plusieurs ouvrages : le batik, la broderie, la brochure, l’argenterie, des objets en pierre, des instruments de musique, de l’artisanat en bambou etc. Le plus important est le batik patriarcal de renommée mondiale, qui a été exposé au Japon, au Canada, aux Etats-Unis et au Mexique. Tous les dessins, soit la fleur, soit le poisson, soit l’oiseau ou l’insecte, reflètent les attentes d’une vie heureuse et l’amour de la nature des Gejia.

Bon à savoir pour la visite du village Gejia de Matang

1. Avant le départ, prenez connaissance de leurs tabous, par exemple, chez ces gens, c’est interdit de porter un parapluie déployé, de marcher familièrement sur le seuil ou de siffler.

2. Les Gejia se distinguent grandement des Miao et pourtant ils sont souvent considérés à tort comme appartenant à cette minorité. Faites donc attention à ne pas les appeler Miao, cela vous attirera leur sympathie.

3. Ils tiennent beaucoup à leurs vêtements, donc, faites attention à ne pas les salir et les manipuler avec soin.

Meilleur circuit proposé au Guizhou
Ethnies dans le Guizhou

Voyage Guizhou en 5 jours

Destination: Guiyang - Kaili - Rongjiang - Zhaoxing

Sommaire : Le Guizhou est une région très charmante où vivent des ethnies différentes, tels que des Miao, des Dong et des Zhang etc. Une visite à Kaili, Rongjiang, Congjiang et Zhaoxing nous permet de voir leur maisons traditionnelles, les vêtements, les coiffures et leur artisanat en argent etc. Les plus typiques villages tels que le village Miao de Jidao, le village Ge de Matang, le Village Dong de Zhaoxing et le village Miao de Basha sont inclus dans ce circuit.
Prix : à consulter

Avez-vous des questions ? Posez-nous votre question

Votre Nom

Votre Courriel

Votre Question